oiseau-moqueur-couvMa critique de l’adaptation de Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur en roman graphique est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Dans les années 1930, la petite ville de Maycomb en Alabama n’échappe ni aux affres de la Grande Dépression, ni à la ségrégation érigée en système aux États-Unis. Occupés par les jeux de l’enfance, Jeremy et sa sœur Jean Louise ne sont pas encore conscients de la pauvreté, du sexisme, du racisme et de l’injustice régnant dans le monde des adultes, mais lorsque leur père, un avocat nommé Atticus Finch, se porte à la défense de Tom Robinson, un jeune infirme Noir accusé d’avoir battu et violé la fille des Ewell bien qu’il en soit physiquement incapable, les deux enfants verront l’attitude de leur communauté, supposément constituée de « bons chrétiens », changer du tout au tout à leur égard, et plusieurs manifesteront ouvertement leur hostilité contre leur père, allant jusqu’à le traiter « d’ami des nègres ».

Lire la critique complète ici.