annabelle-comes-homes-bluMa critique du film Annabelle Comes Home est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Depuis le décès de son père dans un accident de voiture, Daniela Rios manifeste beaucoup d’intérêt pour l’au-delà. Comme la majorité des habitants de Monroe au Connecticut, elle a entendu parler d’Ed et de Lorraine Warren, ses célèbres concitoyens se prétendant « enquêteurs du paranormal » mais que plusieurs accusent d’être des charlatans. Profitant du fait que sa meilleure amie, Mary Ellen, garde Judy, la fille du couple, elle se rend dans la maison un soir et profite d’un moment d’inattention pour s’introduire au sous-sol, dans la pièce où sont stockés tous les objets maudits amassés par les Warren. Refermant mal la porte du cabinet vitré où est enfermée Annabelle, la plus récente acquisition de ce « Musée de l’occulte », Daniela ignore qu’elle vient de libérer une force maléfique qui, conjuguée à celle des autres artéfacts, menacera sérieusement la vie des trois jeunes femmes.

Lire la critique complète ici.