kilometre-zero-couvMa critique de la bande dessinée Kilomètre Zéro est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

À la fois ingénieur, entrepreneur, député du Haut-Rhin et homme le plus riche d’Alsace, Nicolas Koechlin est la figure centrale de Kilomètre Zéro. En 1836, devant un trafic fluvial et terrestre connaissant une densité sans précédent, le visionnaire sent que les convois et les diligences ne suffiront plus encore longtemps pour répondre aux besoins d’une industrie en plein essor. Il lance alors la construction d’une voie ferrée afin de permettre le transport des marchandises comme des personnes entre la ville de Mulhouse, qu’il habite avec sa famille, et celle de Thann, et si son projet semble ambitieux, il ne s’agit que d’un simple essai pour Koechlin, dont le but avoué est d’ériger la plus longue ligne française (et internationale) de l’époque, soit pas moins de 140 kilomètres de rails reliant Strasbourg à Châle.

Lire la critique complète ici.