coyotes-t2-couvMa critique du second et dernier tome de la bande dessinée Coyotes est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Après avoir vu sa sœur et sa mère sauvagement tuées par une meute de loups-garous, la jeune Analia fût recueillie par les Victorias, un groupe de guerrières habitant une gare désaffectée du Mexique. Entraînée au combat au corps-à-corps et au maniement du katana, l’orpheline, rebaptisée « Rouge », lutte depuis contre ces bêtes maléfiques, dont les victimes sont exclusivement féminines. Suite à la mort de sa meilleure amie à la fin du tome précédent et à la destruction des installations d’Adlin, une compagnie d’armements ayant fabriqué une véritable armée de ces monstres mi-hommes mi-loups, Analia et sa bande écument maintenant le pays à bord d’un train afin de recueillir d’autres survivantes, mais leur mission, déjà difficile, se compliquera encore un peu plus lorsque quatre des lycanthropes originaux, des créatures antiques aussi larges que des édifices, décident d’unir leurs forces pour se venger, et empêcher le retour de la déesse Gaïa sur Terre.

Lire la critique complète ici.