autre-cote-frontiere-couvMa critique de la bande dessinée De l’autre côté de la frontière est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Surnommé « The French Edgar Wallace », François Combe est l’auteur français de romans policiers le plus lu dans le monde. En 1948, en quête de dépaysement, l’écrivain s’installe avec son épouse, sa maîtresse, sa gouvernante et son fils dans un ranch cossu de la Santa Cruz Valley. Afin d’assouvir ses pulsions, l’homme de lettres se rend fréquemment au Cielito Lindo, une maison de débauche située à Nogales, une ville à cheval sur la frontière entre l’Arizona et le Mexique. Quand le corps d’une prostituée du bordel est retrouvé criblé de 17 coups de couteau, les soupçons de la police se tournent immédiatement vers Jed Peterson, son ami et dernier client de la victime. Persuadé que Peterson est innocent, Combe décide de mettre à profit sa longue expérience du crime et de mener sa propre enquête, mais il y a toute une marge entre le monde de la littérature et la vraie vie, et le romancier se retrouvera dans une situation de plus en plus dangereuse, alors qu’une deuxième, puis une troisième femme, succomberont à la violence de celui que la presse locale appelle « l’éventreur de Nogales ».

Lire la critique complète ici.