alter-t2-couvMa critique du deuxième tome de la bande dessinée Alter est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Lors de la guerre mondiale de 2070, l’explosion de mégabombes magnétiques a causé une anomalie physique inattendue, qui a « dissocié » notre réalité et créé une deuxième Terre, évoluant en parallèle de la nôtre. Ce n’est que douze ans plus tard, alors que des vaisseaux ont été envoyés dans l’espace pour trouver une nouvelle planète habitable, que le phénomène a été constaté quand, s’engouffrant à leur insu dans une faille à proximité de Jupiter, l’équipage du Hybris s’est retrouvé dans une version alternative (et hostile) de notre monde, où une apocalypse nucléaire et biologique a transformé l’humanité en zombies. À mesure que le temps avance, la scission devient de plus en plus instable, et les passages permettant de passer d’une dimension à l’autre se multiplient, autant dans le cosmos qu’au beau milieu des villes comme New York. L’un de ces univers finira inexorablement par avoir le dessus sur l’autre, mais lequel des deux l’emportera?

Lire la critique complète ici.