shaolin-cowboy-t3-couvMa critique du troisième tome de la bande dessinée The Shaolin Cowboy est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Suite à une sanglante bataille contre des centaines, voire des milliers, de zombies, le Shaolin Cowboy est salement amoché, et à peine en meilleur état que les animaux écrasés sur le bord de la route où il gît. Se relevant de peine et de misère, il parvient à stopper le sang giclant de ses nombreuses blessures en bloquant les méridiens de son corps et se remet péniblement en marche, mais il est rapidement repéré par les drones du Crabe Royal, son ennemi juré cherchant à venger les membres de sa famille dévorés dans un buffet à volonté. Installé sur la tête de Shelley, une suprématiste blanche tatouée de croix gammées qu’il contrôle par la pensée, le crustacé se lance à nouveau aux trousses du héros qui, bien qu’il ne soit pas en mesure de se battre dans cette piteuse condition, devra à nouveau lutter chèrement pour sa vie, en affrontant une foule d’ennemis, dont les « toutous flingueurs », deux chiens dont les pattes du devant ont été remplacées par des couteaux, ou « Hog Kong », un gigantesque cochon passé maître dans l’art du ninjutsu.

Lire la critique complète ici.