espoir-4albumsMa critique de la série L’espoir malgré tout est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Quand un personnage existe depuis plus de 80 ans, il peut facilement devenir redondant et éprouver de la difficulté à se renouveler. C’est probablement pour cette raison que, depuis 2006, les éditions Dupuis donnent carte blanche à différentes équipes créatives afin qu’elles s’approprient le célèbre groom et injectent leur propre personnalité et leur vision à cette icône de la bande dessinée franco-belge. Plusieurs réinterprétations fort intéressantes ont vu le jour dans la collection baptisée Le Spirou de…, dont Fondation Z, dans lequel Spirou et Fantasio se sont vu transporter dans le futur pour une aventure de science-fiction, mais aucun livre de cette série n’arrive à la cheville de L’espoir malgré tout d’Émile Bravo, qui utilise les deux héros pour raconter l’occupation de la Belgique lors de la Seconde Guerre mondiale.

Lire la critique complète ici.