Critique La Chute – épisode 2

17 May 2021 In: Bande dessinée

la-chute2-couvMa critique du deuxième épisode de La Chute est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Relatant les conséquences de l’éclosion d’un influenzavirus surnommé la « grippe estivale » et paru l’an dernier au début de la pandémie de COVID-19, le premier tome de La Chute (lire notre critique ici) s’est avéré inconfortablement prophétique, d’autant plus que bon nombre de mesures évoquées dans la bande dessinée et qui n’étaient pas encore en vigueur à l’époque, comme les cours donnés en ligne plutôt que dans les salles de classe, l’interdiction des rassemblements, le couvre-feu et l’obligation de porter un masque facial en public, sont devenues réalité pour la majorité de la population planétaire. L’album imaginait aussi une récession et une crise économique sans précédent, et même si certains survivalistes du dimanche ont fait des provisions exagérées de papier de toilette au commencement de la première vague, nous n’avons heureusement pas vu les gens se battre entre eux pour mettre la main sur les rares denrées disponibles dans les épiceries.

Lire la critique complète ici.

boisvert-colpronMon entrevue avec Jocelyn Boisvert et Pascal Colpron, le scénariste et l’illustrateur de la série Mort et  déterré, est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Ma première question est pour Jocelyn Boisvert… Comment t’est venue l’idée de Mort et déterré?

Jocelyn Boisvert : À la base, Mort et déterré c’est un roman qui a vu le jour il y a treize ans. C’est un roman qui m’a pris quatre ans à écrire, parce que je voulais faire une série, et mon éditeur était plus ou moins séries à l’époque. Il voulait savoir où je m’en allais avec mon histoire de zombie, et il m’a obligé à tout écrire le roman. J’ai eu le temps d’avoir deux enfants pendant l’écriture de ce roman-là! Donc, ça fait dix-sept ans que cette histoire m’habite. J’ai eu cette idée-là en regardant un film de zombies comme on en voit beaucoup de nos jours. Je voyais un cadavre revivre, sortir de terre et je me suis dit « Je ne comprends pas pourquoi ils sont si méchants les zombies. Il me semble que si c’était moi le cadavre, puis que je pouvais sortir de mon trou, je serais vraiment plein de gratitude, et très heureux de revoir la lumière du jour, et de revoir mes proches ». C’est vraiment parti de cette idée-là, puis je me suis dit « Je pense que je tiens quelque chose ».

Lire l’entrevue complète ici.

Critique The Little Things

10 May 2021 In: Cinéma

little-things-bluMa critique du film The Little Things est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Joe Deacon, un policier grisonnant que tous surnomment « Deke », travaille depuis cinq ans pour le comté de Kern en Californie. Un jour, son patron l’envoie à Los Angeles, là où il a passé la majorité de sa carrière, afin de récupérer une pièce d’évidence cruciale dans un procès en cours. Sur place, il retrouve ses anciens collègues, et fait la connaissance de Jimmy Baxter, l’étoile montante du département et le détective l’ayant remplacé. Ce dernier enquête sur une série de meurtres possédant plusieurs similarités troublantes avec une affaire que Deke n’est jamais parvenu à résoudre. Il décide donc de prendre quelques jours de congé et de prêter main-forte au jeune flic, dans l’espoir de mettre un terme une fois pour toutes à ce dossier lui ayant valu un divorce, une crise cardiaque, et un poste peinard dans un patelin perdu, et d’empêcher le tueur en série de faire d’autres victimes.

Lire la critique complète ici.

Critique Judas and the Black Messiah

5 May 2021 In: Cinéma

judas-blu-rayMa critique du film Judas and the Black Messiah est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Chicago, 1968. William O’Neal est un escroc ingénieux qui, plutôt que d’utiliser une arme à feu, se sert d’une fausse badge du FBI pour dérober des voitures. Lorsqu’il se fait pincer par la police, il risque un an et demi de prison pour vol, et cinq pour personnification d’un agent fédéral, mais ironiquement, en échange de sa liberté, le FBI lui propose d’infiltrer le Black Panther Party et de gagner la confiance de son président, Fred Hampton, dans l’espoir de le compromettre. O’Neal accepte, mais à mesure qu’il découvre l’implication sociale de l’organisation, qui met sur pied des programmes de déjeuners pour les enfants pauvres ou des cliniques médicales gratuites, il se découvre des affinités avec les membres de cette organisation considérée comme terroriste par les autorités, et accablé par sa conscience, l’agent double aura de plus en plus de remords à mener à terme sa mission.

Lire la critique complète ici.

Test The Outer Worlds: Murder on Eridanos

3 May 2021 In: Jeu vidéo

murder-eridanos-posterMon test de Murder on Eridanos, le dernier DLC pour The Outer Worlds, est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Mieux connue sous le nom de Halcyon Helen, Ruth Bellamy est une actrice populaire ayant participé à de nombreux feuilletons en éthervision, dont le succès Terreur sur Monarque. Choisie par la distillerie Rizzo comme porte-parole d’une nouvelle vodka, la Spectre brune, la vedette est retrouvée morte à la veille du lancement. Puisque notre réputation s’est répandue à travers la galaxie, l’administrateur du complexe atmosphérique d’Éridan, Quinto Ludovico, nous contacte pour nous demander d’enquêter sur le meurtre, mais il n’est pas évident de trouver le mécréant responsable de cet odieux méfait quand tout le monde semble coupable.

Lire le test complet ici.

quebec-ne-dans-mon-pays-couvMa critique de l’album C’est le Québec qui est né dans mon pays! est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Même si on a tendance à ne pas vouloir regarder la réalité historique en face, le Canada et le Québec se sont bâtis sur le génocide d’Amérindiens qui étaient là bien avant nous, sur le vol de leurs terres, et sur une campagne massive de déracinement de leur culture et d’assimilation. Nous ne sommes évidemment pas responsables des gestes commis par nos ancêtres il y a plus de quatre cents ans, et ce n’est pas comme si on pouvait simplement remonter dans un bateau et retourner en France, mais si nous souhaitons une meilleure cohabitation du territoire et une véritable réconciliation, il faudrait peut-être en apprendre davantage sur les membres des Premières Nations, et l’album C’est le Québec qui est né dans mon pays! offre l’une des façons les plus simples, et ludiques, de prendre conscience des réalités autochtones.

Lire la critique complète ici.

Critique Burocratie Vol. 1

26 Apr 2021 In: Bande dessinée

burocratie-vol-1-couvMa critique de l’album Burocratie Vol. 1 est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Manifestement nommé en l’honneur du principe voulant que tout employé tende à s’élever à son niveau d’incompétence, Peter est à la fois le personnage principal et le fil conducteur de Burocratie Vol. 1. Depuis l’instant où il postule pour un poste à la compagnie de papier de toilette et d’essuie-tout Paperass & Son en passant par son embauche et ses premières semaines dans ses nouvelles fonctions, l’album suit ses péripéties au sein de l’entreprise, et introduit peu à peu les différents collègues avec qui il aura la « chance » de travailler, comme Fletcher aux ressources humaines, Archibald Strickland le chef de service, Omar l’employé de bureau, Néo le technicien en informatique, ou Hans Sonof junior le PDG. Bien que l’auteur prenne en compte la diversité culturelle, il n’y a étonnamment aucune employée féminine dans sa boîte fictive, un oubli de taille qui, on l’espère, sera corrigé dans le second volume.

Lire la critique complète ici.

Test Paradise Lost

21 Apr 2021 In: Jeu vidéo

paradise-lost-posterMon test du jeu Paradise Lost est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Devant une défaite de plus en plus inéluctable, les nazis ont lancé des bombes nucléaires sur l’Europe en 1960, transformant le continent entier en désert glacé et stérile, avant de se réfugier dans une colonie souterraine nommée Gesellschaft, où des milliers d’Aryens triés sur le volet attendent le jour où ils pourront remonter enfin à la surface et conquérir ce qui reste de l’humanité. Vingt ans plus tard, Szymon, un garçon venant tout juste de perdre sa mère, décide de pénétrer dans cette immense cité enfouie sous la terre à la recherche de son père. Le jeune homme découvrira peu à peu le drame s’étant joué dans cet endroit, qui n’est pas aussi désert qu’il ne le paraît à première vue.

Lire le test complet ici.

Critique Immigréalité

19 Apr 2021 In: Bande dessinée

immigrealite-couvMa critique de la bande dessinée Immigréalité est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

En réduisant substantiellement les seuils d’immigration, en jetant aux poubelles quelque dix-huit mille dossiers en attente, en imposant un « test des valeurs » ou en réformant le Programme de l’expérience québécoise pour rendre l’accès à la citoyenneté encore plus difficile pour les nouveaux arrivants, le gouvernement de la CAQ a jeté un éclairage négatif sur les immigrants depuis qu’il est au pouvoir, les présentant plus souvent comme un problème qu’une richesse. Dans ce contexte, il est plus vital que jamais de redonner un visage humain aux personnes quittant leur pays d’origine pour venir s’installer ici, et c’est précisément le but de la bande dessinée Immigréalité, un album publié par la MRC de la Matapédia.

Lire la critique complète ici.

Critique Blake et Mortimer: Le Cri du Moloch

14 Apr 2021 In: Bande dessinée

le-cri-du-moloch-couvMa critique du plus récent Blake et Mortimer, Le Cri du Moloch, est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Découverte jadis par le docteur Jonathan Septimus, l’Onde Méga permet de contrôler les esprits à distance, mais l’activation de cette fréquence cérébrale a eu pour effet secondaire de sortir de sa torpeur le pilote d’un vaisseau spatial enfoui dans les profondeurs souterraines de King’s Cross. Bien que l’engin venu du cosmos ait été détruit, d’autres se cachent toujours dans le sous-sol de Londres. Les scientifiques britanniques viennent d’ailleurs de capturer l’habitant d’un de ces appareils, un extraterrestre qu’ils ont surnommé « Moloch », du nom d’une divinité biblique. Lorsque l’entité, capable de changer son apparence physique, parvient à s’enfuir des laboratoires secrets où elle était enfermée, de mystérieux hiéroglyphes commencent à apparaître sur les murs de la cité, et tout indique que la seule personne capable de les déchiffrer est le Colonel Olrik, l’ennemi juré de Blake et Mortimer présentement soigné à l’hôpital psychiatrique de Bedlam.

Lire la critique complète ici.

Qui suis-je?

Rédacteur pigiste pour le blogue de Ztélé - Collaborateur au magazine Safarir - Journaliste culturel pour Pieuvre.ca - Évaluateur de jeux vidéos pour HardGamers.com - Blogueur au Huffington Post - Blogueur pour La Vitrine - Critique cinéma pour Le Coin du DVD


Sponsors

Categories

Archives