riendeserieux-couvMa critique de la bande dessinée Rien de sérieux est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Madeleine habite Québec avec sa colocataire Bénédicte, et travaille à la Maison de la littérature. Si elle s’accommodait assez bien du célibat dans la vingtaine, les semaines sans « chum » se sont transformées en mois, puis en années. Maintenant âgée de trente-cinq ans, la solitude lui pèse de plus en plus, et elle craint de ne jamais trouver personne avec qui partager sa vie. Bien déterminée à enfin dénicher l’âme sœur, la jeune femme décide de s’inscrire sur Tinder, mais après plusieurs rencontres infructueuses, dont un prof de maths passionné par les cottes de mailles, un polyamoureux ayant déjà une blonde, ou un homme qui vient de sortir d’une relation de onze ans et refuse de s’engager sérieusement, Madeleine en vient à se demander si elle n’est pas trop difficile, et si ce n’est pas elle le problème.

Lire la critique complète ici.