js-berube-729x410Mon entrevue avec Jean-Sébastien Bérubé, créateur de la bande dessinée Vers la tempête, est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Dans Vers la tempête, tu parles de tes deux grandes passions, la bande dessinée et le karaté… Tout d’abord, d’où te vient l’envie de faire de la bande dessinée? Est-ce qu’il y a un artiste ou un album qui t’a fait dire « C’est ça que je veux faire »?

Jean-Sébastien Bérubé : Oui. Je pense que l’artiste qui m’a vraiment fait prendre la décision de faire de la bande dessinée, c’est Pierre Seron, l’auteur de la série Les Petits Hommes. Je lisais ça dans les années 1980-1990… Dans le fond, Pierre Seron, c’est comme une copie de Franquin, parce qu’il a littéralement copié son style de dessin, mais moi, quand j’étais jeune, je ne savais pas ça. En plus, c’était de la science-fiction, il y avait des vaisseaux spatiaux, puis j’étais fasciné par ça… Les Petits Hommes ont aussi fait des « crossovers » avec Le Scrameustache. Je lisais ça à dix-douze ans, puis je me disais, « Hey, je veux faire de la bande dessinée! ».

Lire l’entrevue complète ici.