judas-blu-rayMa critique du film Judas and the Black Messiah est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Chicago, 1968. William O’Neal est un escroc ingénieux qui, plutôt que d’utiliser une arme à feu, se sert d’une fausse badge du FBI pour dérober des voitures. Lorsqu’il se fait pincer par la police, il risque un an et demi de prison pour vol, et cinq pour personnification d’un agent fédéral, mais ironiquement, en échange de sa liberté, le FBI lui propose d’infiltrer le Black Panther Party et de gagner la confiance de son président, Fred Hampton, dans l’espoir de le compromettre. O’Neal accepte, mais à mesure qu’il découvre l’implication sociale de l’organisation, qui met sur pied des programmes de déjeuners pour les enfants pauvres ou des cliniques médicales gratuites, il se découvre des affinités avec les membres de cette organisation considérée comme terroriste par les autorités, et accablé par sa conscience, l’agent double aura de plus en plus de remords à mener à terme sa mission.

Lire la critique complète ici.