sideshow-couvMa critique du premier tome de la bande dessinée Sideshow est maintenant disponible sur Pieuvre.ca.

Charles Chamber, que tous appellent Charly, possède un don aussi unique que particulier. En effet, en sa présence, les entités maléfiques de toutes sortes perdent leurs pouvoirs. Pour gagner sa vie, il loue ses services à ceux et celles qui se plaignent d’une présence surnaturelle hostile dans leur entourage, débarrassant les vieilles demeures de leurs occupants indésirables, ou nettoyant les cimetières des créatures néfastes qui les hantent. Il ne manque pas de travail en cette année 1929, puisque les vampires, fantômes, loups-garous et kobolds semblent profiter du Krach boursier et de la misère humaine qu’il engendre pour sortir de leur tanière, et terroriser les habitants des États-Unis.

Lire la critique complète ici.